Accueil » Guide » Les Erreurs à éviter et 8 conseils pour consulter un voyant !

Les Erreurs à éviter et 8 conseils pour consulter un voyant !

Il semble facile de consulter un voyant, médium ou expert en ésotérisme afin de tenter d’obtenir des réponses aux questions que l’on se pose ! Mais nombre de personnes tombent très souvent dans des pièges parfois évidents lorsque l’on connaît l’envers du décor et que l’on sait à qui l’on s’adresse. Voilà pourquoi il est très important de prendre connaissance des principes de bases à appliquer pour effectuer une bonne consultation en voyance et ainsi être pleinement satisfait de votre démarche auprès d’un expert de l’ésotérisme. C’est au travers de ce guide que nous vous présentons les erreurs commises fréquemment par des personnes qui consultent et vous expliquons comment éviter ces mêmes écueils.

L’histoire de Delphine dans sa recherche d’un voyant

Le mirage de la consultation SMS

Delphine, comme nombre d’entre nous, s’interroge sur sa vie actuelle et les choix qu’elle doit faire pour changer les choses et ainsi mieux appréhender l’avenir. A ces questions, Delphine voit dans la publicité sur la consultation d’un voyant par SMS, une solution rapide, directe et efficace. Delphine se lance alors dans ce mode de consultation en voyance totalement opaque et donnant des résultats erronés voire affligeants de bêtises sur sa vie actuelle. Tout ceci, sans compter le montant de sa facture téléphonique ayant grimpé à des sommets en raison des nombreux messages qu’elle a du envoyer.

Delphine se laisse prendre dans le piège de la « Gratuité »

Sur les conseils d’un ami, Delphine décide de se lancer et choisit d’appeler au hasard un numéro de téléphone trouvé sur internet et promettant de s’entretenir avec un « voyant » expert en la matière, tout ceci gratuitement. L’offre semble trop belle et Delphine décide donc de s’inscrire pour bénéficier de cette offre gratuite pour consulter un expert de son choix. Toutefois, après un passage par de multiples étapes d’inscription, de rentrée de données personnelles etc., Delphine finit enfin par atteindre ce qu’elle croit être le bout du tunnel. Cependant, la réalité devient tout autre lorsque elle réalise que cette « gratuité » est conditionnée à plusieurs appels ou achats (trop) importants auprès de ce site.

Delphine, déçue, se tourne vers un autre site de voyance proposant cette même « gratuité » en espérant que cette fois il s’agira vraiment d’une offre voyance sérieuse. Malheureusement, c’est de nouveau la désillusion lorsque Delphine s’aperçoit que le site proposant la fameuse consultation « gratuite » a oublié d’indiquer clairement que cette « gratuité » était cette fois conditionnée à une durée de consultation minimale passant de quelques premières minutes de gratuité à des tarifs prohibitifs pour la suite de la consultation sans que le client puisse en être informé. Heureusement pour cette fois, Delphine s’aperçoit de la supercherie et décide de passer à autre chose.

A la recherche d’une consultation sérieuse

Après quelques recherches sur un internet, Delphine s’arrête sur un site présentant une offre plus claire et qui a l’air sérieuse sur le papier. Elle compose donc un numéro affiché sur le site qui s’apparente à un numéro surtaxé, puis elle est mise en relation avec une sorte de plateforme téléphonique lui indiquant qu’elle est actuellement à la position numéro 6 dans la file d’attente. A ce stade Delphine semble perdue puisqu’elle réalise que pendant son attente, elle entend une autre personne s’adressant au « soit disant voyant », lui faisant le récit de sa vie privée et autres soucis divers. Delphine réalise à ce moment là qu’il s’agit d’une plateforme publique où chacun s’adresse à une personne se qualifiant de voyant, sans aucune capacité pour le client d’obtenir des informations sur cette dernière. Pire encore, la communication est facturée pendant cette phase d’attente qui dure déjà depuis 20 minutes et où Delphine écoute les différentes histoires et problèmes de personnes qu’elle ne connaît absolument pas. Tout ceci ne la concernant pas et lui coûtant des sommes folles, elle décide donc de raccrocher sans plus tarder et de laisser tomber.

Delphine découvre un autre moyen de consulter

Quelques semaines plus tard, suite à ses premiers déboires, Delphine découvre une curieuse publicité lui présentant une manière de s’adresser directement et en toute confidentialité à un voyant qu’elle pourra identifier avec des tarifs connus et facilement compréhensibles. Désireuse d’obtenir les réponses à ses questions, elle persévère et décide donc de se rendre sur ce site. C’est là qu’elle tombe sur un site lui indiquant de nouveau qu’il est possible de consulter en toute discrétion un astrologue ou un voyant dont le site vous offre la première consultation gratuitement et qui sera facturé ensuite X euros la minute.

Delphine décide donc de se lancer en appelant de nouveau ce numéro qui, cette fois, ne la transfère pas vers une consultation publique, ni même un voyant, mais vers ce qui s’apparente à une standardiste. Cette dernière propose dans un premier temps à Delphine d’être mise en relation avec l’un des voyants disponibles à savoir Olivia, Sandrine ou encore Marc. Delphine ne disposant d’aucune information sur ces prétendus voyants, elle décide de choisir au hasard Marc. C’est à ce moment là que la standardiste lui indique que pour être mise en relation, elle doit donner son numéro de carte bancaire qui sera prélevé du montant de la consultation à venir. Surprise et quelque peu apeurée, Delphine confit ne pas vouloir donner son numéro de carte par téléphone, ce qui ne semble pas choquer la standardiste qui lui indique alors de se rendre sur site XXX et de s’inscrire avec ses coordonnées bancaires pour être ensuite rappelée et s’entretenir éventuellement avec Marc ou un autre disponible.

Delphine teste la fameuse consultation

Quelle joie pour Delphine quand elle découvre enfin qu’elle dispose d’un large choix de voyants et médiums « réputés » pouvant répondre à toutes ses questions. Intérieurement Delphine trépigne d’impatience à l’idée de consulter Yolande dont son visage lui inspire confiance. Elle se voit déjà soulager du poids qui la ronge et ainsi avancer dans sa vie.

Delphine est tellement enthousiaste qu’elle décide donc de déposer de l’argent pour consulter Yolande au plus vite. C’est en composant le numéro qu’elle est mise en relation avec une personne qui ne se présente pas sous le nom de Yolande, d’une voix très jeune et particulière s’adressant directement à Delphine en ce sens « Quelle est votre question ? ». Delphine, dubitative, demande à cette personne si il s’agit bien de Yolande, question à laquelle il lui est répondu brièvement « Oui quelle est votre question ? ». Bien que toujours suspicieuse, Delphine décide toutefois de se lancer et se confie sur son quotidien, ses incertitudes et les questions qui rongent sa vie et l’empêche d’avancer.

La consultation s’éternise en banalité et autres réponses laconiques avant que Delphine, frustrée de tant d’incertitudes, finisse déjà par être coupée dans sa communication car elle ne dispose plus de minutes de communication.

Delphine ne comprend pas, la consultation n’a pas répondu à ses attentes et elle a perdu pas mal d’argent ! Convaincu qu’il s’agit d’un coup de malchance, elle décide de rappeler Yolande en déposant de nouveau un peu d’argent pour retenter le coup et reposer ainsi les questions restées sans réponses ou sans détails. Delphine pensant être mise en relation avec Yolande avec qui elle pensait s’être entretenue quelques minutes auparavant, est cette fois mise en relation avec une personne ayant une voix totalement différente et répondant toutefois toujours par la positive lorsque Delphine lui demande si il s’agit bien de Yolande. Encore raté, Delphine n’obtiendra pas la consultation de voyance de qualité qu’elle souhaitait et repart avec le sentiment de s’être faite dupée en perdant au passage plusieurs centaines d’euros.

A la découverte de « LA » consultation qui lui apportera enfin les réponses

Excédée de s’être faite arnaquée, Delphine décide de reprendre les choses sérieusement et essaie de comprendre pourquoi elle s’est faite avoir. Là, elle découvre des sites divers et variés présentant des concepts et moyens de consulter différents pour des tarifs, certes élevés, mais promettant des consultations de qualité avec les voyants les plus performants.

Delphine comprend qu’il faut faire confiance et consulter des sites disposant d’une longue expérience et qu’il vaut mieux analyser les voyants et leur réputation avant de consulter.

A partir de là, Delphine parvient à discuter avec quelques voyants qui semblent dignes de confiance, faisant preuve d’écoute et bien que le sentiment de ne pas aboutir à une pleine satisfaction l’habite encore, elle semble, pour le moment, globalement satisfaite. Elle consulte donc régulièrement plusieurs voyants avant de consulter régulièrement sur ce site son voyant favori.

Alors qu’elle s’impatiente devant le manque de résultat, Delphine décide de provoquer le destin et de suivre, sous l’impulsion de son voyant favori, des périodes de consultation intensives sans prêter attention que la politique de prix pratiqué sur ce site est tout simplement abusive. Manque de chance pour Delphine, elle vient de perdre l’intégralité de ses petites économies réalisées depuis six mois. Excédée par cette perte elle décide d’insulter copieusement ce site et le voyant consulté par l’intermédiaire de ce site.

Quelles leçons faut-il en tirer pour vos consultations voyance ?

Voici les risques et erreurs commises par Delphine et la grande majorité des personnes souhaitant consulter un voyant :

  • Elle fait confiance à un site promettant de consulter gratuitement ;
  • Elle croit aux publicités mensongères de sites « prétendument » sérieux ;
  • Elle consulte par SMS pensant que ce moyen de communication est aussi fiable et plus rapide ;
  • Elle effectue une consultation sans prêter attention aux manques de lisibilité et d’information du site et du profil des voyants/experts offrant leurs services sur le site ;
  • Elle ne s’interroge pas sur la politique tarifaire du site et la sécurité en la matière ;
  • Elle suit aveuglément de prétendus « voyants » sans évaluer s’ils bénéficient d’une réputation saine et d’une évaluation probante ;
  • Elle place trop d’espoirs dans un site qui se targue d’offrir des avantages incomparables ;

Les conseils pour éviter de connaître le sort de Delphine

  1. Choisissez bien votre site

    Évitez les petits sites de voyance qui ne semblent pas vraiment sérieux. Une rubrique est consacrée à ce choix sur ce site. Pour en prendre connaissance, vérifier nos critères et notre tableau comparatif des sites de voyance.

    Méfiez vous des sites qui incluent des dizaines de profils de voyants avec des photos trop « parfaites », bien trop soignées pour refléter la réalité et sont en général des photos de mannequins ou autre modèles. Certains sites mettent en avant de faux voyants pour vous rediriger ensuite vers une plateforme. Restez sur les sites ne disposant pas déjà d’une mauvaise réputation et ne tentez pas le diable.

  2. Fuyez les vendeurs de rêves

    Evitez les sites offrant des offres de gratuité totale ou autre offres promotionnelles trop alléchantes et exagérément hautes pour attirer les clients et ensuite ne jamais réellement offrir cette gratuité ou l’offre attendue. Tentez de consulter prudemment en évitant les sites trop peu chers ou qui semblent trop attractifs sur les prix. Le mieux étant de trouver un réel rapport qualité/prix, essayez de ne pas faire de consultation au rabais qui vous donneront des résultats insuffisants.

  3. Une bonne consultation passe par une bonne communication

    Évitez donc d’effectuer des démarches auprès de prétendus opérateurs qui vous promettent des réponses fiables et rapides en envoyant des messages de type « Avenir » par SMS pour connaître votre futur. Afin d’être le plus à l’aise possible choisissez un site vous permettant d’accéder de manière confidentielle et en toute sécurité à votre voyant via plusieurs moyens de communication tels que le Téléphone, Mail ou Chat.

  4. Une sécurité et une fiabilité avant tout

    Assurez-vous que le site dispose bien de toute la sécurité nécessaire dans les modes de paiement afin de rendre fiable tout dépôt d’argent pour l’achat de minutes ou crédits de consultation.

  5. Suivez une comptabilité rigoureuse de vos consultations

    Cela dans le but de vous rendre vraiment compte des dépenses accumulés, choisissez un site vous permettant d’avoir accès à un maximum d’informations sur vos dépenses et votre historique de consultations.

  6. Soyez patient et ne tentez pas de consulter sur tous les sites qui vous inspirent confiance

    Il faut considérer l’argent investi dans une consultation comme une démarche personnelle avec au bout une part de subjectivité. Pensez à ne pas consulter sur tous les sites proposant des services similaires qui pourraient vous conforter dans des prédictions ou conseils reçus par ailleurs.

  7. Evitez les consultations trop alarmistes et négatives

    Certains voyants essayent de vous faire croire à un avenir sombre et vous promettent des difficultés importantes si vous ne les consulter pas d’avantage. Ces escrocs sont souvent présents sur des sites n’ayant pas une sélection stricte et draconienne des voyants présents sur leur site. Aussi, évitez les sites n’ayant pas une approche et une méthode de recrutement très sélective de leurs voyants.

  8. Suivez les conseils et avis figurant sur le site de ceux qui savent et qui ont déjà expérimenté tel ou tel voyant

    Une plateforme doit généralement disposer d’un système de notation des voyants présents sur le site permettant de connaître le niveau de satisfaction des clients ayant consultés tel ou tel voyant. Le forum de SOSvoyants regroupe également un grand nombre de personnes ayant déjà consultées, parmi elles se trouvent plusieurs personnes qui vous feront faire part de leur expérience.

Les autres rubriques :

Consulter
https://www.sosvoyants.com/guide/les-erreurs-a-eviter-et-8-conseils-pour-consulter-un-voyant/