Accueil » Termes du glossaire » Tarot tzigane

Tarot tzigane

Qu’est ce que le tarot tzigane ?

Le tarot tzigane est un support de cartomancie utilisé par le peuple Tzigane, réputé pour ses connaissances occultes et pour son don de voyance. De nos jours, ce jeu de tarot a conquis les cartomanciens du monde entier, grâce à ses interprétations permettant de dévoiler les secrets de l’univers et d’obtenir des réponses aux questions existentielles que les consultants se posent.

Ce tarot constitué de 36 cartes ou de 38 cartes selon les éditions, permet d’obtenir des réponses à toutes questions de tous les domaines de la vie : l’amour, le travail, l’argent et bien d’autres thèmes encore. Ce qui fait du tarot tzigane, appelé aussi tarot gitan, l’un des tarots majeurs, utilisés dans la divination par les cartes.

Origines du tarot tzigane

vieux tarot tzigane
Tarot Tzigane de 1940

L’origine du tarot tzigane est indissociable de l’histoire du peuple Tzigane, et elle remonte aussi loin que celle de ce peuple nomade.

Comme son nom l’indique, le tarot tzigane fut le support divinatoire utilisé par le peuple Tzigane, au cours de leur pérégrination durant des siècles. Mais les premières traces de l’utilisation du tarot tzigane remontent au XIVe, vers 1340 selon certaines sources.

D’après les historiens, le tarot tzigane dérivait des jeux de cartes d’origine chinoise, ramenés sur le Vieux Continent par les commerçants Turcs et Arabes, qui faisaient des échanges commerciaux avec l’Orient. Les Tziganes, appelés aussi Gitans, Roms ou Bohémiens, partaient de l’Inde pour l’Europe, et l’on suppose qu’ils étaient en contact avec des marchands Persans, Turcs et Arabes, et ont appris d’eux les jeux de cartes. En effet, l’arrivée des Roms sur le Vieux Continent (au XIe siècle) est ultérieure à l’apparition des jeux de cartes des Chinois (au VIIe siècle de notre ère).

À leur arrivée en Europe, les Tziganes,avaient déjà pratiqué l’art divinatoire, mais la pratique du tarot s’étendait aux autres peuples sédentaires après des années, vers le XVIIIe siècle, après que les voyantes tzigane eussent réussi à résoudre certains problèmes, avec leurs tirages et gagner ainsi la confiance des autres peuples. C’est ainsi que le tarot tzigane continue d’être pratiqué jusqu’à ce jour.

Les caractéristiques du tarot tzigane

Resté confidentiel pendant longtemps, car utilisé exclusivement par les Roms (ou Rrom), le tarot tzigane s’est imprégné de mystère. Ce qui a suscité l’intérêt des cartomanciens du monde entier, puisqu’ils se sont laissé séduire par ce jeu de cartes très puissant.

Il s’agit d’un jeu de tarot de 36 ou de 38 cartes, appelées « lames », selon les éditions. Mais ce qui caractérise le tarot tzigane est l’aspect unique de chaque carte. En effet, selon les traditions ésotériques de ce peuple, les cartes étaient destinées au seul usage d’une seule personne. Ainsi, les figures représentées sur les lames du tarot tzigane furent autrefois dessinées à la main, et présentaient des allusions relatives à la personne qui s’en servait : caractère, distinctions familiales ou noms des proches et des ancêtres de cette personne.

De nos jours, le tarot Tzigane adopte une représentation graphique colorée et chaude, dominée par les couleurs rouge, bleu, vert et jaune.

tarot tsigane significations 2

On peut distinguer 22 lames majeures, appelés « Portes des mystères », et 14 ou 16 lames mineures, selon les éditions. Et contrairement aux cartes du tarot de Marseille qui comportent des numéros, à l’exception de l’arcane sans chiffre, celles du jeu de tarot tzigane ne sont pas numérotées.Mais cela n’exclut pas la présence du chiffre 22 dans le tarot tzigane, chiffre souvent associé au nombre des lettres de l’alphabet hébraïque ou au nombre de l’univers(Pythagore),par certains adeptes d’ésotérisme.

Le tarot tzigane est constitué de 4 séries de cartes, symbolisant les 4 grandes tribus du peuple tzigane. Ce sont les « Kumpania ». Chaque série est à son tour constituée de 4 lames : Le Père (représentant le passé), La Mère (l’équilibre), L’Enfant (le futur) et L’Outil (à l’origine des trois premières cartes). Dans chaque série, l’Outil est représenté sous forme du Lové (l’argent), du Pot (le travail), du Bâton (l’outil primaire) et de l’Instrument (l’outil évolué). Cela porte le nombre des cartes à 38.

Autre caractéristique du tarot tzigane : le dos de toutes les cartes comporte un contour noir, qui représente l’infini enfermé dans ce support divinatoire, afin de mieux maîtriser les messages de l’univers et de l’avenir en particulier.

Les différents types de tirage

Il existe plusieurs types de tirage de tarot tzigane,caractérisés par le nombre de cartes à tirer et par le thème à traiter, objet de la séance de cartomancie.Si certains tirages ne tiennent comptent que des arcanes majeurs, d’autres utilisent seulement les arcanes mineurs tandis que d’autres nécessitent un jeu complet. Mais le choix du type de tirage dépend de l’expérience du voyant ou de la voyante et de ses relations avec le jeu de tarot tzigane.

Le principe reste le même : la bonne maîtrise des symboliques des cartes pour mieux les interpréter, la confiance dans les cartes,l’intuition et l’écoute des ressentis faces aux messages de l’univers.

  • Le tirage à une carte : il consiste à tirer une seule carte, pour répondre rapidement à une question posée. C’est une méthode simple mais efficace pour des réponses oui/non.
  • Le tirage à 3 cartes : cette méthode consiste à faire choisir 3 cartes au consultant : la première représente la raison ou la situation à l’origine de la consultation, la seconde est le chemin à prendre pour s’extraire de cette impasse et la 3e est celle du conseil.

En sus de ces deux types de tirages les plus utilisés dans le tarot tzigane, il existe d’autres formes de tirages, plus complexes, à l’instar du tirage de la roue de la fortune et/ou du tirage en croix. Mais ces méthodes de tirage fournissent des interprétations plus précises. Ces types de tirages ne sont pratiqués que par des cartomanciens expérimentés.

Ce qu’il faut retenir

Le tarot tzigane est un support de cartomancie, autrefois utilisé exclusivement par le peuple tzigane, mais qui est à ce jour, un des tarots majeurs utilisés en cartomancie moderne. Les cartes du jeu de tarot tzigane, au nombre de 36 ou 38 selon les éditions, comprennent des lames majeures et des lames mineures. Le tarot tzigane, s’avère être un outil puissant, dans les mains d’un cartomancien doué, peut être consulté selon différentes manières. Le choix du type de tirage tient compte de l’expérience du voyant ou de la voyante, mais aussi du thème évoqué.

https://www.sosvoyants.com/glossary/tarot-tzigane/